30.08.2021 - Durabilité

Déplacement écoresponsable: le chemin fait partie de l’objectif

Qu’il s’agisse d’une visite à des proches, de vacances ou d’un voyage d’affaires : ceux qui voyagent ont généralement de bonnes raisons de le faire – et si on le fait bien, on a aussi la conscience tranquille.

Qui part en voyage a quelque chose à raconter: non seulement des aventures et des rencontres intéressantes, mais aussi, de plus en plus, des questions critiques sur le comment et le pourquoi. Car, que ce soit en voiture ou en avion, chaque voyage consomme de l’énergie et laisse une trace plus ou moins visible sur l’environnement. Ceux qui veulent ou doivent voyager aujourd’hui ont souvent une mauvaise conscience dans leurs bagages. 

Mais il est également possible de le faire d’une manière plus écologique – et de plus en plus de gens, y compris au sein de notre entreprise, y contribuent : 

  • Pour ceux qui aiment le sport, il suffit d’enfourcher un vélo au lieu d’une voiture pour les petits trajets ou de se déplacer à pied. Non seulement l’environnement en bénéficie, mais aussi votre santé. 
  • Utilisez plus souvent les transports publics, comme le métro, le train ou le bus. Vous pouvez très bien téléphoner, lire le journal ou préparer une réunion pendant le trajet. 
  • Si vous souhaitez partager vos heures de travail et vos trajets avec d’autres personnes, vous pouvez faire du covoiturage et laisser votre voiture à la maison de temps en temps. C’est bon pour le porte-monnaie et l’environnement, et c’est aussi un bon moyen d’échanger des idées entre collègues. 
  • Les prochaines vacances sont-elles vraiment à un vol d’avion ? Des destinations de vacances étonnamment belles peuvent souvent être atteintes par le train. Et profitez alors non seulement d’un meilleur bilan CO2, mais aussi d’embouteillages évités et d’une arrivée détendue. 

L’approche la plus durable consiste toutefois à s’interroger sur le pourquoi et le comment du voyage avant de partir, voire à éviter tout simplement de voyager. Dans la vie professionnelle, il a été démontré que cela fonctionne. Les vidéoconférences ne peuvent pas remplacer toutes les réunions, mais elles sont désormais à l’ordre du jour dans notre entreprise également.